Nouvelle-Écosse - Histoires de réussite 2016

Les réussites mentionnées dans ce rapport ne sont que quelques exemples de l'engagement concret de la GRC à l'égard du Renouvellement de la fonction publique du gouvernement du Canada. Par l'intermédiaire de mesures et de programmes novateurs, la GRC collabore avec ses partenaires, se rapproche des communautés et soutient ses employés afin d'assurer la sécurité des Canadiens et des Canadiennes.


Programme « We Care »

Le programme « We Care » du détachement de la GRC à Eskasoni, en Nouvelle-Écosse, réunit la collectivité, les services de police et les organismes sociaux afin de transmettre des connaissances aux femmes ayant un mode de vie à haut risque, les suivre et leur offrir des conseils . Les femmes du programme reçoivent des dispositifs afin de les aider à entrer en contact avec les organismes locaux, comme les services à la famille et le centre d'intervention de crise en santé mentale. Les policiers ont ainsi un moyen de repérer les femmes et d'entrer en contact avec elles afin de s'assurer qu'elles vont bien lorsque des inquiétudes sont exprimées à leur égard quant à leur bien-être.


Corps de cadets de la GRC de la collectivité des Premières Nations de Gold River

Grâce à un don privé fait à la Fondation de la GRC, un nouveau corps de cadets de la GRC pour les jeunes de la collectivité des Premières Nations de Gold River a été mis sur pied. Appuyé par le policier éducateur et personne-ressource de la GRC, un membre de la bande de Gold River sera embauché pour diriger le groupe. Des jeunes âgés de 6 à 12 ans se réuniront chaque semaine pour une rencontre de deux heures et ils participeront à des exercices et à des activités faisant la promotion des aptitudes à la vie quotidienne qui sont positives. Le corps de cadets servira également de projet pilote et pourrait mener à la création d'autres corps de cadets des Premières Nations de la GRC dans l'ensemble de la province.


Stratégie de recrutement de la GRC de la Nouvelle-Écosse auprès des Premières Nations

L'une des priorités de la GRC de la Nouvelle-Écosse est de renforcer constamment ses relations avec les collectivités des Premières Nations de la province. À cette fin, la GRC a établi une stratégie et des activités visant à accroître le recrutement auprès des Premières Nations. Par le biais des détachements de la GRC qui desservent les collectivités des Premières Nations, un recruteur proactif de la province a fait appel à plusieurs Chefs et Conseils afin qu'ils identifient les meilleurs candidats potentiels de leur collectivité respective et qu'ils organisent des campagnes de recrutement destinées aux Premières Nations ainsi que des séances de préparation à l'examen d'entrée de la GRC.

La GRC de la Nouvelle-Écosse a également mis sur pied un programme de mentorat des Premières Nations. Dans le cadre de ce programme, les policiers des Premières Nations de l'ensemble de la province offrent de leur temps bénévolement pour servir de mentors aux candidats des Premières Nations. Les candidats établissent ainsi un lien direct avec un policier de la GRC qui répondra à toute question ou préoccupation qu'ils pourraient avoir. Cette relation se poursuit tout au long du processus de demande d'emploi jusqu'à l'obtention du diplôme à l'École de la GRC (Dépôt).

Les Services de police autochtones et interculturels de la GRC de la Nouvelle-Écosse coordonnent également la participation annuelle de la GRC dans la province aux camps de vacances pour adolescents des Premières Nations où les jeunes expérimentent la vie à la division Dépôt. Cet été, la GRC de la Nouvelle-Écosse y enverra six jeunes de différentes collectivités. Ces derniers expérimenteront pendant une semaine la vie au Dépôt, participeront à des exercices, à une formation au tir, à des cours d'autodéfense et ils obtiendront un diplôme de participation à la fin de la semaine.

Date de modification :