Missions de paix

Le Canada déploie des policiers en mission de paix partout dans le monde depuis 1989. Près de 4 000 policiers canadiens ont été affectés dans plus de 33 pays, notamment au Soudan, au Kosovo, en Cisjordanie, en Haïti et en Afghanistan. Ils aident à rebâtir ou à renforcer les services de police dans les pays aux prises avec des conflits et des soulèvements. En participant à ces missions, le Canada s'engage à bâtir un monde plus sûr.

Pour les policiers, participer à une mission de paix est une occasion unique de contribuer à la sécurité publique dans les pays instables. De plus, cette expérience leur permet d'améliorer leurs compétences en leadership, en résolution de problèmes et en relations interculturelles. Tout cet apprentissage profite à leur organisme d'attache respectif et à la collectivité qu'ils servent.

Fonctionnement

Les demandes d'assistance policière proviennent d'organisations telles que les Nations Unies ou de pays étrangers. Les décisions relatives au déploiement des policiers canadiens sont prises dans le cadre de l'Arrangement sur la police civile au Canada (APCC), un partenariat entre Affaires mondiales Canada, Sécurité publique Canada et la GRC. L'APCC est destiné à permettre au Canada de tenir son engagement à bâtir un monde plus sûr grâce à la participation de la police canadienne aux opérations internationales d'instauration et de maintien de la paix, lesquelles sont capitales pour la viabilité de toute réforme de l'appareil de sécurité intérieure et des initiatives de prévention des conflits.

La GRC gère le déploiement des policiers canadiens, notamment :

  • en planifiant et en évaluant les missions;
  • en sélectionnant et en formant le personnel;
  • en fournissant un soutien tout au long de la mission.

Les policiers canadiens déployés à l'étranger proviennent de divers services de police, pas seulement de la GRC. Ces policiers peuvent jouer de nombreux rôles selon la mission, notamment :

  • Formation, mentorat et surveillance
  • Soutien d'élections libres et justes
  • Enquête sur les violations des droits de la personne
  • Intervention lors de crises humanitaires

Les policiers canadiens peuvent aussi être affectés à des équipes spécialisées dans les domaines suivants :

  • Police communautaire
  • Perfectionnement en gestion
  • Criminalité majeure et organisée

Dixième anniversaire de la Journée nationale des Gardiens de la paix

Le 9 août, le Canada prend un moment pour reconnaître les personnes exceptionnelles qui ont su relever un nouveau défi dans leur carrière policière en participant à une mission de paix. La Journée nationale des Gardiens de la paix se veut un hommage non seulement aux gardiens de la paix actuels, mais à tous les policiers du pays qui ont consentis un sacrifice en prenant part à des missions à l'étranger.

Depuis 1989, plus de 4 000 policiers canadiens des services municipaux, provinciaux et régionaux, ainsi que de la GRC, ont participé à des opérations de maintien de la paix à l'étranger. Ils ont, par leur leadership, leur professionnalisme, leur ingéniosité et leur dévouement, contribué à établir l'excellente réputation de la police canadienne à l'échelle internationale. Les compétences et le leadership dont ils font preuve en mission leur servent à leur retour dans leur service d'attache et ils en font profiter leur collectivité. Pour en apprendre davantage sur l'expérience de policiers dans ces missions, visitez ce lien.

Les gardiens de la paix manifestent l'engagement du Canada à contribuer à la sécurité mondiale. Ils jouissent de la confiance des communautés policières du monde entier et leur expertise et leur compétence sont fort prisées. En outre, notre rôle dans ces missions est adapté en fonction des besoins du pays hôte en matière de sécurité. Cette responsabilité constitue un honneur, et en l'assumant, nos gardiens de la paix se dépassent constamment dans le service de premier ordre qu'ils offrent. Cliquer ici pour en savoir davantage sur l'expérience des policiers qui ont participé à des missions de paix.

Les policiers canadiens interviennent dans certaines des régions les plus périlleuses du monde, pour résoudre des crises humanitaires, enquêter sur des violations des droits de la personne, soutenir des élections libres et justes et former les agents de police locaux au service de la paix.

À l'occasion de ce dixième anniversaire de la Journée nationale des Gardiens de la paix,souvenons-nous de ces femmes et de ces hommes courageux qui, par leurs réalisations et leurs sacrifices, ont su défendre les idéaux de paix et de liberté.

Date de modification :