Articles récents

Un policier de la GRC aide un jeune patineur.

La GRC s’associe à une communauté pour construire une patinoire et un centre récréatif

Des policiers de la GRC à Chateh (Alberta) ont lancé un projet de construction d'une installation sportive et récréative extérieure dans la petite localité. Crédit : RCMP

Par

À Chateh, en Alberta, une nouvelle patinoire permet aux jeunes de faire du sport et aux policiers de la GRC, de nouer des contacts avec la collectivité.

L'hiver, l'espace récréatif, situé tout juste derrière le détachement de Chateh, peut servir au patinage libre et au hockey, et l'été, au basketball, au ballon-chasseur et au hockey-balle.

Le serg. Gordon Hughes, qui est arrivé dans la localité du nord de l'Alberta en 2017, voulait promouvoir l'activité physique durant l'hiver. Cette année-là, il a aménagé une glace naturelle près du détachement, et les jeunes y ont afflué.

Souhaitant créer un espace permanent, le serg. Hughes s'est associé à la société des loisirs et de la culture de la Première Nation Dene Tha', puis il a commencé à demander du financement.

« Nous avons donné notre appui immédiatement, a dit James Ahnassay, chef de la Première Nation Dene Tha. Toutes les occasions sont bonnes pour faire bouger les jeunes. »

Prête en novembre, l'installation a accueilli les premiers jeunes patineurs peu de temps après. En janvier dernier a eu lieu une cérémonie de coupure du ruban de hockey durant laquelle une prière a été chantée, un feu sacré a été allumé et des discours ont été prononcés.

Selon le serg. Hughes, les membres de la communauté sont fiers de leur installation et ne manquent pas de déneiger la glace après chaque chute de neige.

À l'issue d'un concours, la patinoire a été nommée Xeek'iicho Mieh (l'étang des bisons). Le chef Ahnassay estime que le concours a donné aux jeunes un sentiment d'appartenance.

« C'est leur patinoire », a-t-il affirmé, ajoutant que les membres de la communauté y organisent ensemble des parties et se donnent des leçons de patin les uns les autres.

Avant que Xeek'iicho Mieh ne soit construit, le centre récréatif le plus proche pour les 300 jeunes de la communauté se trouvait à près d'une heure de Chateh.

L'emplacement de la patinoire favorise les contacts entre les membres de la GRC et les résidents.

Le serg. Hughes voit souvent des gens de tous les âges sur la patinoire et des policiers de la GRC qui s'y arrêtent pour les saluer.

Le projet a été financé en partie par la Fondation de la GRC et le principe de Jordan. Sports Central, un organisme sans but lucratif de l'Alberta, a fait don d'équipement pour permettre aux jeunes d'utiliser la patinoire. Tolko Industries, Husky Energy, Bateman Petroleum et REW Electric ont également appuyé le projet.

Date de modification :