Dates importantes dans l'histoire de la GRC

Les dates suivantes sont importantes à l'histoire de la Gendarmerie royale du Canada.

  • 3 mai 1873 : La loi constituant la Police à cheval du Nord-Ouest (PCN-O) est déposée à la Chambre des communes par le premier ministre de l'époque, John A. Macdonald.
  • 23 mai 1873 : Un projet de loi visant à créer un corps de police à cheval est adopté par le Parlement sans opposition et reçoit la sanction royale. Cependant, cette loi n'établit pas immédiatement un corps de police à cheval, il s'agit seulement d'une loi habilitante.
  • 30 août 1873 : Un décret signé par le gouverneur général, Lord Dufferin, consacre officiellement et légalement l'existence de la PCN-O.
  • 25 septembre 1873 : Les premiers officiers de la PCN-O sont nommés par décret, y compris le premier commissaire par intérim de la PCN-O, le lieutenant-colonel W. Osborne Smith.
  • 18 octobre 1873 : George Arthur French devient le premier commissaire à temps plein de la PCN-O.
  • 3 novembre 1873 : Les 150 premières recrues de la PCN-O se rassemblent à Lower Fort Garry.
  • 6 juin 1874 : Le deuxième contingent de la PCN-O, composé de 217 officiers et membres réguliers, quitte Toronto à destination de Fort Dufferin pour entreprendre la Marche vers l'Ouest.
  • 8 juillet 1874 : Début de la Marche vers l'Ouest à Fort Dufferin.
  • 9 octobre 1874 : Sous la direction du commissaire adjoint Macleod, les divisions B, C et F arrivent au célèbre Fort Whoop-Up pour faire régner l'ordre et la paix dans cette région instable. Cependant, leur arrivée a été ébruitée et ils trouvent le fort presque désert.
  • 1er décembre 1874 : Le commissaire adjoint Macleod rencontre Pied-de-Corbeau, grand chef de la nation des Pieds-Noirs, pour aider à créer des liens d'amitié, lesquels mènent à l'élaboration du traité no 7.
  • 10 avril 1875 : Un décret autorise l'établissement d'un poste près de la rivière Bow; après plusieurs semaines de construction, on désigne le poste sous le nom de Fort Bow ou Fort Brisebois puis le commissaire adjoint Macleod propose qu'on le nomme « Calgary », un mot gaélique qui signifie « eau claire et courante ».
  • 1876 : Premier spectacle de manœuvres équestres devant public à Fort Macleod.
  • 11 mars 1876 : Le sous-constable John Nash perd la vie à Fort Macleod. Son nom est le premier qui est inscrit au Tableau d'honneur, lequel salue les membres tués dans l'exercice de leurs fonctions.
  • 24 mai 1876 : L'orchestre de la PCN-O fait sa première apparition en public lors des célébrations de l'anniversaire de la reine.
  • 22 juillet 1876 : James Farquharson Macleod devient le troisième commissaire de la PCN-O.
  • 1er novembre 1880 : Acheson Gosford Irvine prend les commandes de la PCN-O.
  • 28 février 1884 : William Armstrong, matricule 843, perd la vie pendant son service à la Division Dépôt. Il serait l'un des premiers membres de la PCN-O à avoir été enterré dans le cimetière de la Division Dépôt à Regina, en Saskatchewan.
  • 26 mars 1885 : La rébellion du Nord-Ouest débute avec la bataille de Duck Lake.
  • Du 9 au 12 mai 1885 : La bataille de Batoche, le dernier conflit de la rébellion du Nord-Ouest.
  • 2 juillet 1885 : Le chef de la rébellion du Nord-Ouest, Big Bear, rend les armes à Fort Carlton.
  • 1886 : École d'équitation créée à Regina.
  • 1887 : Première représentation du Carrousel (Regina, Saskatchewan).
  • 5 juin 1895 : Un contingent de la PCN-O, dirigé par l'inspecteur Charles Constantine, part pour le Yukon pour assurer l'application de la loi et le maintien de l'ordre dans le Nord.
  • 17 août 1896 : On découvre de l'or dans le ruisseau Bonanza. C'est le début de ce qui deviendra la ruée vers l'or du Klondike. La PCN-O patrouille dans la région sous la direction du grand Sir Samuel Benfield Steele.
  • Juin 1897 : Participation d'un contingent de la PCN-O au Jubilé de diamant de la reine Victoria. C'était la première présence de la Police montée sur la scène internationale ainsi que la première utilisation du Stetson et de l'uniforme plus moderne de la Gendarmerie.
  • 8 mars 1900 : Une cérémonie d'adieu a lieu sur la colline du Parlement en l'honneur de membres de la PCN-O qui se sont portés volontaires pour joindre le Lord Strathcona Horse et participer à la guerre des Boers en Afrique du Sud.
  • 5 juillet 1900 : Arthur H.L. Richardson (matricule 3058) reçoit la Croix de Victoria pour ses actions à Wolve Spruit (Afrique du Sud) alors qu'il servait au sein du Lord Strathcona's Horse (Royal Canadians) pendant la guerre en Afrique du Sud (1899-1902).
  • 1er août 1900 : Aylesworth Bowen Perry assure le rôle de commissaire de la PCN-O, un poste qu'il occupe lorsque l'organisation devient la Royale Gendarmerie à cheval du Nord-Ouest en 1904 puis la Gendarmerie royale du Canada en 1920.
  • 28 septembre 1901 : Deux troupes de la PCN-O accompagnent Son Altesse Royale le duc de Cornwall et de York (qui fut plus tard le roi George V) pendant sa visite à Calgary. Il s'agit de l'une des dernières fois où les membres de l'organisation ont porté l'ancien uniforme de grande tenue, car il a été modifié l'année suivante pour adopter un style ressemblant davantage à l'uniforme porté de nos jours.
  • 1903 : Détachements établis à l'île Herschel et à Fullerton.
  • 29 avril 1903 : Un énorme morceau de calcaire se détache des collines Turtle et s'écrase sur la ville de Frank (Alberta). En tout, 70 personnes perdent la vie. On y dépêche des renforts de la PCN-O. Le détachement de l'endroit est temporairement converti en hôpital pour soigner les blessés.
  • 24 juin 1904 : Le roi Édouard VII confère le statut « royal » à la Gendarmerie à cheval du Nord-Ouest dans le cadre des distinctions honorifiques du Couronnement.
  • 21 juillet 1908 : Un agent du régime des décrets approuve le système d'empreintes digitales.
  • 28 juillet 1908 : Le Carousel présente un spectacle à Québec dans le cadre des fêtes du tricentenaire. C'est la première fois qu'il se produit dans l'Est du Canada. Le prince de Galles, qui était sur place, est le premier membre de la famille royale à assister à un spectacle du Carousel. La première école d'équitation a vu le jour en 1886 à Regina, et les premiers spectacles ont été présentés dans l'Ouest en 1887.
  • 21 décembre 1910 : Dirigée par l'inspecteur Francis Fitzgerald, une patrouille quitte Fort McPherson en direction de Dawson. En raison de mauvaises conditions météorologiques, les quatre membres s'égarent et périssent. Cette troupe est par la suite surnommée « la patrouille perdue ».
  • 21 et 22 mars 1910 : Le caporal W.J. Dempster, un membre très compétent et expérimenté qui a exécuté de nombreuses patrouilles dans le Nord, découvre, à seulement 20 kilomètres de leur point de départ, les corps des quatre membres de la patrouille perdue.
  • 1er février 1915 : Michael O'Leary (matricule 5685) reçoit la Croix de Victoria pour ses actions à Cuinchy (France) alors qu'il servait dans les Irish Guards de l'Armée britannique.
  • 1er janvier 1917 : La RGCN-O est relevée de ses fonctions policières au Manitoba et en Saskatchewan, par suite de la mise sur pied de services de police provinciaux.
  • Août 1917 : Procès pour meurtre de Sinnisiak et d'Uluksak à Edmonton (Alberta). Ces deux hommes étaient traduits en justice pour le meurtre de deux prêtres oblats en 1913. Il s'agit là de l'un des premiers exemples de l'application du droit criminel chez les Inuits.
  • 30 et 31 octobre 1917 : George Randolph Pearkes (matricule 5529) reçoit la Croix de Victoria pour ses actions à Passchendaele (Belgique) alors qu'il servait dans le bataillon canadien de fusiliers à cheval.
  • 18 avril 1918 : C'est le début de la conscription pour le service outremer et on demande un escadron composé de volontaires de la RGCN-O pour participer à la Première Guerre mondiale. L'escadron A de la RGCN-O se compose de 200 membres réguliers et de 500 nouvelles recrues.
  • 17 novembre 1918 : Un deuxième groupe de membres de la RGCN-O se rend à Vladivostok (Russie) pour protéger le chemin de fer transsibérien. Vers la fin de la Première Guerre mondiale, l'escadron B de la RGCN-O a joué un rôle important.
  • 1919 : Tout l'Arctique relève de la compétence canadienne. On y trouve 25 détachements et plus de 70 policiers.
  • 21 juin 1919 : Un conflit éclate entre des membres de la RGCN-O et des manifestants au cours de la grève générale de Winnipeg.
  • 14 juillet 1919 : Par suite d'un décret, le nombre de membres de la RGCN-O passe à 2 500, ce qui représente une augmentation importante par rapport à la limite de 300 membres imposée par l'Acte de la PCN-O datant de 1873.
  • 1920 : La Direction générale de la GRC est déplacée de Regina (Saskatchewan) à Ottawa (Ontario).
  • 1er février 1920 : La Royale Gendarmerie à cheval du Nord-Ouest devient la Gendarmerie royale du Canada, après l'intégration de la Police du Dominion.
  • 1er juin 1928 : La GRC prend la relève de la police provinciale en Saskatchewan.
  • 17 février 1932 : Avec l'aide du Corps royal canadien des transmissions et de Wilfred « Wop » May, pilote de brousse, Albert Johnson, appelé le Trappeur fou de Rat River, est appréhendé et tué, mettant ainsi fin à une chasse à l'homme qui avait coûté la vie à un membre de la GRC.
  • 1er avril 1932 : La GRC intègre les services de police provinciaux de l'Alberta, du Manitoba, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard.
  • 1er avril 1932 : Trente-deux bateaux de patrouille et 246 officiers et policiers ont été transférés de la flotte du Service préventif du ministère du Revenu national pour créer le Service de la marine de la GRC.
  • 12 mai 1933 : Le roi George V confère quatre honneurs de campagne à la GRC pour son service militaire durant la rébellion du Nord-Ouest, la guerre des Boers et la Première Guerre mondiale.
  • 13 avril 1935 : Guidon de la GRC présenté par le gouverneur général, le compte de Bessborough, durant une cérémonie à pied à l'école d'équitation à Regina en raison des mauvaises conditions météorologiques.
  • 1er avril 1937 : Création du Service de l'air de la GRC avec l'achat de quatre De Havilland Dragonfly.
  • 22 mai 1937 : Le Commissaire MacBrien et deux autres membres effectuent la première patrouille officielle à bord d'un aéronef de la GRC, il s'agit d'un DeHavilland Dragonfly.
  • 10 décembre 1939 : Un contingent de membres de la GRC, appelé la Première compagnie de prévôté, part pour l'Angleterre pour exécuter des fonctions de police militaire pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • 23 juin 1940 : Le St. Roch, bateau de ravitaillement de la GRC, quitte Vancouver pour entreprendre son voyage historique à travers le passage du Nord-Ouest.
  • 11 octobre 1942 : Le St. Roch arrive à Halifax après un périple de deux ans dans le passage du Nord-Ouest.
  • 16 octobre 1944 : La goélette St-Roch de la GRC arrive à Vancouver après avoir traversé les eaux arctiques en franchissant les détroits de Lancaster et de Barrows en 86 jours (départ de Halifax le 22 juillet 1944). Elle devient le premier navire à avoir traversé le passage du Nord-Ouest dans les deux directions.
  • 7 septembre 1945 : Le chiffreur soviétique Igor Gouzenko est placé en garde préventive à Ottawa. Le 5 septembre, Gouzenko avait quitté l'ambassade soviétique à Ottawa avec des documents témoignant d'activités d'espionnage soviétiques.
  • 16 janvier 1946 : La Dre Frances McGill est nommée première chirurgienne honoraire de la GRC.
  • 1950 : Le St-Roch traverse le canal de Panama, devenant le premier navire à faire le tour du continent nord-américain.
  • 21 septembre 1957 : Cérémonie sur la colline du Parlement où l'honorable George R. Pearkes, V.C., ministre de la Défense nationale, a présenté la distinction honorifique de l'insigne du Corps de la prévôté canadienne et une banderole avec les dates 1939-1945 à la GRC aux fins d'inclusion sur le guidon de la Gendarmerie en reconnaissance du service de la GRC durant la Deuxième Guerre mondiale.
  • 1er avril 1960 : Création de la catégorie des membres civils à la GRC pour le travail dans les laboratoires judiciaires et divers domaines techniques.
  • 1966 : Dernière année de la formation équestre obligatoire pour toutes les recrues.
  • 10 juin 1968 : Première femme à obtenir le poste d'expert scientifique en chef en sérologie aux laboratoires de la GRC – Patricia Alain (matricule C532).
  • mars 1969 : La dernière équipe de patrouille canine quitte Old Crow pour aller à Fort McPherson et à Arctic Red River.
  • 28 avril 1969 : La GRC remet à la reine Elizabeth II le cheval de police Burmese qui avait servi dans le Carrousel. C'est le premier cheval donné en cadeau à la reine Elizabeth II par la GRC.
  • 23 mai 1969 : Première femme nommée responsable du laboratoire judiciaire de Winnipeg – Catherine Purchase (matricule C651).
  • juin 1969 : Hartley Theodore Gosline (matricule 27402) commence sa formation à la Division Dépôt (Regina, Saskatchewan). Il est le premier membre noir de la GRC.
  • 3 septembre 1970 : L'Association canadienne des chefs de police remet le bâton de commissaire au Commissaire W.L. Higgitt. Il s'agit d'un insigne d'autorité pour l'application de la loi, comme celui de la reine.
  • juillet 1973 : Le nouveau guidon de la GRC est présenté au commissaire Higgitt par la reine Elizabeth II durant les célébrations du centenaire de la Gendarmerie à la Division Dépôt à Regina (Saskatchewan).
  • le 3 mars 1975 : La première troupe de femmes admise à la Div. Dépôt a terminé sa formation.
  • 15 mai 1977 : La GRC remet à la reine Elizabeth II le cheval de police Centenial qu'elle avait sélectionné elle-même le 2 août 1973 dans le cadre des célébrations du centenaire de la GRC. Centenial s'écrit volontairement avec un seul « n ». C'est le deuxième cheval donné en cadeau à la reine Elizabeth II par la GRC.
  • 1978 : Première membre civile de niveau équivalent à celui d'officier responsable – Services de traduction – Thérèse Ayotte (matricule C63).
  • avril 1 1981 : Première femme promue caporale – Cap. Diane Sheppard (Wright) (matricule 31824).
  • 1981 : Deux premières femmes affectées Carrousel – Gend. Joan Merk (matricule 34018) (15-01-1981) et Chris Windover (Mackie) (matricule 32341) (23-01-1981).
  • 16 juillet 1984 : Le Service de sécurité de la GRC cesse d'exister et ses fonctions sont transférées à un organisme civil nouvellement créé, le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRC).
  • 17 décembre 1984 : Première femme dans l'Orchestre de la GRC – Gend. Kerry Ann Kutz (matricule S2874).
  • 16 juin 1987 : Andrea Lawrence (matricule 39482) est la première femme noire à devenir membre de la GRC.
  • 21 août 1987 : Première femme employée dans la Division de l'air – Nancy Puttkemery (matricule S3367 – décédée dans l'exercice de ses fonctions en 1989).
  • 1988 : Premières femmes instructrices à l'École de la GRC à Regina – Ruby Burns (matricule 32691) (28-11-1988), Karen Adams (matricule 31801) (28-10-1988), Millie Norry (matricule O1788) (19-09-1988), Judy Best (matricule 33978) (21-04-1989), Nancy McKerry (matricule 34369) (17-10-1988), Betty Glassman (matricule 31826) (25-10-1988) et Raymonde Pharand (matricule 35533) (3-10-1988).
  • 6 avril 1988 : Première femme postée à l'étranger (Lyon, France) – Serg. Marie Pilotte (matricule 31808).
  • 1 novembre 1988 : Première membre civile responsable de la Sous-direction de la planification stratégique et de la politique générale – Tonita Murray (matricule C3834).
  • 1989 : Dernière troupe entièrement féminine à la Division Dépôt.
  • 15 mars 1989 : Première femme au tableau des distinctions de la GRC. La gend. Della Beyak (matricule 40153) a perdu la vie dans un accident de voiture dans l'exercice de ses fonctions le 15 mars 1989 près d'Assiniboia (Saskatchewan).
  • Juin 1989 : Premières cérémonies du crépuscule aux écuries à Ottawa.
  • 19 octobre 1989 : Un contingent de 100 membres de la GRC est envoyé en Namibie pour surveiller les élections dans le cadre d'une mission de l'ONU (GANUPT). C'était la première fois que la GRC participait à une mission de l'ONU.
  • 1990 : Baltej Singh Dhillon est le premier membre de la GRC à recevoir un turban durant sa formation à l'École de la GRC à Regina (Saskatchewan).
  • 29 janvier 1990 : Première femme chef de détachement – Cindy Villeneuve (matricule O1647), 29 janvier 1990, Détachement de Lacolle (Québec).
  • 2 juin 1991 : Drapeaux de la GRC créés pour chaque division de la GRC.
  • 1992 : Les femmes reçoivent le Stetson, les bottes et les pantalons iconiques pour la première fois.
  • 1992 : Premières femmes promues officières brevetées – Beverly Busson (matricule O1643) (11-06-1992), Cindy Villeneuve (matricule O1647) (16-07-1992) et Line Carbonneau (matricule O1662) (29-10-1992).
  • 16 mars 1992 : Première membre civile engagée comme technicienne électronicienne – Grace Ann Piche (matricule C4326).
  • 22 novembre 1993 : Première femme instructrice d'exercice à l'École de la GRC, novembre 1993 – Debbie Reitenbach (matricule 36934).
  • 3 janvier 1994 : Première femme sous-commissaire – Gestion générale – Mireille Badour (FP17804).
  • 31 août 1998 : Première femme commissaire adjointe et première femme commandante d'une division. Le 23 mars 1999, Beverly Busson (matricule O1643) a accepté le poste de dirigeante de la nouvelle Organized Crime Agency of British Columbia – Service canadien de renseignements criminels.
  • 27 octobre 1998 : La GRC remet à la reine Elizabeth II le cheval de police James. C'est le troisième cheval donné en cadeau à la reine Elizabeth II par la GRC.
  • 1999 : Ted Upshaw (matricule 36891/O.1889) est le premier officier breveté noir de la GRC.
  • 18 juin 1999 : Première femme commandante de la Division Dépôt (École de la GRC) – Lynn Twardosky (matricule O1713).
  • 14 octobre 2002 : La reine Elizabeth II offre à la GRC le cheval de police Golden Jubilee, un cheval de sa collection personnelle. Ce cadeau a été remis à la GRC en reconnaissance de la 50e année de règne de la reine.
  • 15 août 2003 : Première femme membre de l'Équipe d'intervention en cas d'urgence – Gend. Rhonda Blackmore (matricule 44922), 15 août 2003.
  • 16 décembre 2006 : Première femme commissaire de la GRC – Beverley Busson (MacDonald) (matricule O1643) – du 16 décembre 2006 au 16 juillet 2007.
  • 16 mai 2009 : La GRC offre à la reine Elizabeth II le cheval de police George. C'est le quatrième cheval donné en cadeau à la reine Elizabeth II par la GRC.
Date de modification :