Efforts et initiatives au Canada et sur la scène internationale

Répercussions mondiales et nationales

La subornation (pots-de-vin) et la corruption sont des problèmes d'envergure mondiale qui nécessitent une solution coordonnée à l'échelle internationale. Aux quatre coins du globe, les gouvernements et d'autres organisations luttent contre la subornation et la corruption au moyen de conventions internationales, d'engagements et d'activités de coopération. Ils travaillent également avec les organisations de la société civile, le milieu universitaire et d'autres intervenants en vue de prévenir et de déceler la corruption et de poursuivre les coupables.

La corruption entraîne des coûts humains, sociaux et économiques si importants que l'on ne peut les ignorer. Pour les entreprises, les coûts sont très élevés.

La GRC fait partie d'un groupe de travail international qui lutte contre la corruption à l'étranger. Mis sur pied en mai 2013, le Groupe de travail international sur la corruption à l'étranger (GTICÉ) est constitué de membres du FBI, de la Police fédérale d'Australie, de la National Crime Agency (NCA) du Royaume-Uni et de la GRC.

Le GTICÉ accroît les interventions des organismes d'application de la loi dans les cas de subornation à l'étranger à l'échelle mondiale, car il fournit une tribune aux experts de l'Australie, des États-Unis, du Canada et du Royaume-Uni qui peuvent ainsi partager leurs connaissances, habiletés, méthodes et cas.

Le Groupe se réunit chaque année afin de discuter des tendances et des défis auxquels ils font face en ce qui concerne la subornation d'agents publics. C'est aussi l'occasion pour les membres du Groupe de partager des techniques d'enquête et des pratiques exemplaires.

Le GTICÉ permet de coordonner l'application de la loi et les activités de sensibilisation entre les organismes. Cela signifie qu'un citoyen, un résident ou une entreprise canadienne impliqué dans la subornation ou la corruption est plus susceptible de ressentir la pression ou les ressources de tous les partenaires du GTICÉ, pas seulement de la GRC.

Les partenaires du GTICÉ coordonnent activement leurs efforts de sensibilisation et de prévention afin d'accroître leur portée et les effets afin de prévenir et de déceler la corruption, à l'échelle nationale et internationale. Grâce au partage de leurs pratiques exemplaires, leçons apprises et stratégies, les partenaires du GTICÉ travaillent de concert avec d'autres intervenants pour promouvoir les mesures et approches clés du domaine de l'anticorruption.

De plus, la GRC veille activement à la coordination des efforts de sensibilisation et de prévention déployés en collaboration avec d'autres intervenants, telles que les organismes gouvernementaux, les associations professionnelles, les intervenants de l'industrie et les écoles de commerce.

Efforts de sensibilisation à la lutte contre la corruption

Dans le cadre de son mandat de sensibilisation, la GRC offre des présentations, des séances d'information et des allocutions lors de certains événements. Bien qu'il soit impossible d'accepter toutes les invitations, les demandes des associations professionnelles, des universités, des organisateurs de conférences et d'autres intervenants seront évaluées attentivement.

Date de modification :