Gendarmerie royale du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Criminalité financière

Centre antifraude du Canada

Le Centre antifraude du Canada (CAFC) est charg de recueillir l'information et les renseignements criminels sur les plaintes en matire de fraude, de marketing en masse (p. ex., tlmarketing), de lettres frauduleuses (p. ex., Afrique de l'ouest), de fraude par internet et de fraude en matire de vol d'identit.

Le Programme de criminalité financière de la GRC aide à assurer la protection de l’économie canadienne et cherche à protéger le gouvernement du Canada et les Canadiens contre les crimes financiers commis par des groupes du crime organisé ou autres.

Le Programme de criminalité financière est exécuté en partenariat avec des organismes gouvernementaux nationaux et internationaux, des intervenants nationaux et la collectivité dans son ensemble.

Le Programme de criminalité financière est constitué des secteurs suivants :

Les Délits commerciaux sont chargés de réduire, de contrôler et de prévenir les délits commerciaux et la criminalité en col blanc, comme la fraude et les faux prétextes, les infractions contre le gouvernement du Canada, la corruption des fonctionnaires, les processus d’insolvabilité, la contrefaçon et de nombreuses autres infractions.

Les Produits de la criminalité

  • participe activement à l’initiative de l’Unité mixte des produits de la criminalité (UMPC).
  • relève de Sécurité publique Canada,
  • coordonne les efforts déployés par la GRC afin de lutter contre le blanchiment d’argent.

L’Unité mixte des produits de la criminalité (UMPC) a pour objectifs de repérer, de bloquer et de saisir des gains illicites et non déclarés réalisés par le biais d’activités criminelles. L’UMPC joue un rôle de premier plan dans la stratégie nationale de lutte contre le blanchiment d’argent dirigée par le gouvernement fédéral en plus d’être un partenaire clé du Groupe d’action financière (GAFI) .