Gendarmerie royale du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Foire aux questions

Qu'est-ce que l'ADN?

L'ADN ou acide désoxyribonucléique est une longue molécule à double chaîne qui ressemble à une échelle de corde entortillée ou à une double hélice.

On l'appelle parfois le modèle codé de la vie, et l'ADN est l'élément constituant fondamental des caractéristiques génétiques d'une personne. Lorsque le sperme et l'ovule s'unissent, l'ADN de chaque parent se combine en quantités égales. C'est cet ADN combiné qui détermine les caractéristiques d'une personne.

L'ADN est présent dans pratiquement toutes les cellules du corps humain. Et l'ADN d'une personne est le même dans chaque cellule. Par exemple, l'ADN qui se trouve dans le sang d'un homme est le même que celui qui se trouve dans les cellules de la peau, le sperme, la salive et les racines des cheveux.

L'ADN est un puissant outil pour établir l'identité de personnes parce qu'il est très distinctif. L'ADN de chaque personne est différent et unique. Les jumeaux identiques sont les seules exceptions à cette règle, car ils partagent le même ADN.

À l'aide de la technologie moderne, il est possible d'extraire l'ADN d'une personne à partir d'un petit échantillon de substances corporelles, comme quelques gouttes de sang. Cet échantillon peut ensuite être analysé, ce qui permet de créer un
profil d'identification génétique pouvant être utilisé un peu de la même manière que les empreintes digitales pour établir l'identité d'une personne.

Un profil d'identification génétique connu, obtenu à partir d'un échantillon de substances corporelles, peut être comparé à un autre profil génétique inconnu obtenu à partir d'un autre échantillon. Si les deux profils correspondent, c'est que les deux échantillons proviennent de la même personne. Si les profils ne correspondent pas, dans ce cas, les échantillons proviennent de personnes différentes.

L'ADN recueilli sur les lieux d'un crime peut permettre soit de relier un suspect à une preuve, ou d'éliminer un suspect. Il peut également faciliter l'identification d'une victime à partir de l'ADN recueilli auprès de proches parents. Les preuves recueillies sur
le lieu d'un crime peuvent être comparées à celles qui proviennent d'un autre afin d'établir un lien avec le même criminel, que ces crimes aient eu lieu dans la même localité, n'importe où au pays ou dans le monde entier.

La molécule d'ADN est également très stable. Cela signifie que l'on peut souvent trouver de l'ADN utilisable sur des preuves vieilles de quelques décennies.

La stabilité de la molécule d'ADN, combinée aux caractéristiques distinctives de l'ADN de chaque personne et à la précision des techniques courantes d'analyse de l'ADN font en sorte que les preuves génétiques sont des outils d'identification judiciaire valables et fiables.