Gendarmerie royale du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Conduite avec facultés affaiblies chez les jeunes

Définition

La conduite avec facultés affaiblies désigne la conduite sous l'effet de l'alcool ou de la drogue.

Définition Répercussions

Conduite en état d'ébriété : conduite après avoir consommé de l'alcool, peu importe la quantité.

Chacun réagit différemment à l'alcool; il est donc difficile de prédire les effets exacts. Certains se sentent gais, d'autres tristes, et d'autres encore éprouvent de la somnolence. La consommation de beaucoup d'alcool affaiblit vos facultés et augmente considérablement vos risques d'accident.

Conduite avec facultés affaiblies par la drogue : conduite après avoir consommé de la drogue : drogue illégale, médicament d'ordonnance ou sans ordonnance.

  • Ralentissement des réflexes
  • Difficulté de concentration
  • Somnolence et désorientation
  • Difficulté d'apprécier les distances et de prendre des décisions
  • Difficulté de maintenir le véhicule dans sa voie
  • Difficulté de maintenir une vitesse constante (Peel Public Health – en anglais seulement)

Lois

Il est illégal : Conséquences possibles :

De conduire en état d'ébriété et de conduire avec les facultés affaiblies par la drogue.

  • Amende de 50 $ à 600 $ si vous êtes reconnu coupable
  • Accusations criminelles
  • Suspension du permis de conduire
  • Condamnation à suivre une réadaptation du conducteur
  • Incarcération possible
  • Risque de vous tuer, ou de tuer vos passagers ou d'autres personnes

Mesures à prendre

Parfois, tu peux te retrouver dans une situation où tu crois que tu n'as aucune autre option que de prendre le volant après avoir consommé de l'alcool ou de prendre un tour avec quelqu'un qui en a consommé. Mais, rappelle-toi que tu as des options et que même si tu prends qu'un seul verre, tu ne dois jamais prendre le volant.

Lorsque tu penses que tes facultés sont affaiblies?

Voici quelques solutions de rechange pour rentrer chez toi lorsque tu te trouves dans une de ces situations :

  • Nomme un conducteur désigné
  • Appelle un taxi
  • Prends l'autobus
  • Appelle un ami, tes parents ou une personne de confiance dont les facultés ne sont pas affaiblies

Si quelqu'un t'offre de te ramener chez toi en voiture, mais qu'il est sous l'effet de la drogue, de l'alcool ou en état de fatigue?

C'est correct de refuser son offre. Il y a plusieurs façons de te sortir de cette situation :

  • Regarde la personne droit dans les yeux et dis fermement : « non merci »
  • Propose de partager les frais d'un taxi
  • Dis-lui que tu trouveras un autre moyen de rentrer à la maison – à pied, en autobus, en taxi ou en appelant quelqu'un d'autre
  • Si tu ne connais pas bien la personne, essaie de parler à ses amis. Essaie de voir s'ils ne pourraient pas persuader la personne de ne pas prendre le volant (Alcool : problème et solutions – en anglais seulement)
  • Essai de cacher ses clés d'auto. Prends-les lorsque son attention est occupée, il y a de fortes chances qu'elle s'imagine les avoir oublié quelque part (Alcool : problème et solutions – en anglais seulement)
  • Si la soirée se tient dans une résidence privée, et que rien d'autre ne marche, demande au propriétaire des lieux si tu peux passer la nuit ici.

Si tu remarques un conducteur avec facultés affaiblies?

Communique avec la police et donne les renseignements suivants :

  • Le lieu et la direction dans laquelle roule le conducteur en question
  • Le numéro de plaque d'immatriculation, la marque, le modèle et la couleur du véhicule
  • Le signalement du chauffeur et une description de l'endroit où tu te trouves

Pour organiser une soirée saine?

Si tu as l'âge légal pour boire, il y a différentes façons d'organiser une soirée avec alcool en toute sécurité. Voici quelques conseils utiles :

  • Ne sers pas d'alcool, ou ne fais pas de l'alcool la raison principale de la soirée
  • Abstiens-toi de boire ou bois avec modération
  • Sois attentif au comportement et à l'apparence de tes invités (ne sers pas d'alcool à un invité qui est ou semble être en état d'ébriété)
  • Ne sers pas d'alcool dans la cadre d'autres activités comme la baignade
  • Sers des choses à manger et des breuvages sans alcool
  • Prévois d'autres modes de transport pour ceux qui en auraient besoin
  • Arrête de servir de l'alcool quelques heures avant la fin de la soirée

Pour résister à la pression des pairs?

Il peut t'arriver de sentir une pression pour faire quelque chose qui ne te tente pas, par peur d'être exclu du groupe ou simplement d'être considéré comme différent. Mais refuser de te soumettre à la pression de tes pairs peut être une bonne chose, surtout en ce qui concerne la conduite en état d'ébriété ou sous l'effet d'une distraction. Souviens-toi que tu peux avoir un effet sur tes pairs. Si tu adoptes une position ferme à l'égard de la conduite en état d'ébriété, d'autres pourront suivre ton exemple. Par exemple, si tu refuses de monter dans le véhicule d'une personne en état d'ébriété, les autres seront moins enclins à le faire aussi. La plupart des jeunes sentent la pression de prendre un verre ou de la drogue à un moment ou l'autre, et peuvent penser qu'ils sont encore en état de conduire. Il est important que tu connaisses tes limites (et souviens-toi que ton taux d'alcoolémie (alcool dans le sang) doit être 0 si tu as moins de 21 ans); sache ce que tu es à l'aise de faire et de ne pas faire, et sois capable de le dire aux autres. Voici des moyens de dire « non » lorsqu'on t'invite à faire des choses qui pourraient influencer ta capacité de conduire :

  • Je ne veux pas finir comme (insérer le nom d'une vedette, comme Lindsay Lohan)
  • Je préfère m'abstenir - ce n'est pas vraiment ce que j'aime faire.
  • Non, ça va. Merci quand même!
  • Je ne peux pas, ça aggraverait mon asthme, ma bronchite ou mon rhume. (Stratégie nationale antidrogue).

S'ils continuent de faire pression sur toi, tu peux simplement leur demander de te respecter en ne t'obligeant pas à faire quelque chose qui te met mal à l'aise. Simplement leur dire que tu les rejoindras plus tard pourrait faire l'affaire. Mais souviens-toi toujours que tu n'es pas seul, et que tu n'as pas à changer ta façon d'être pour être accepté. Un véritable ami restera ton ami, peu importe ce que tu décides de faire, et il respectera ton opinion; n'aie pas peur d'affirmer tes convictions.

Pour plus de renseignements sur la conduite avec faculté affaiblie, veuillez consulter :